• Facebook
  • Google+

Des quartiers où il fait bon vivre, l’expérience d’une équipe.

Vox populi vox jazzy !

Vox populi vox jazzy !

 

Que ce soit par économie, par vengeance, par idéologie ou par bêtise les raisons de la suppression de Fort en Jazz ont largement été commentées.

De nombreux franchevillois n’ont pas compris et ont considéré comme méprisant, le refus de rendez-vous et de réponse des nouveaux élus, à la pétition lancée par les plus grands noms du jazz français.

A l’initiative d’Au Cœur de Francheville, un fantastique élan de solidarité s’est mis en place pour organiser à l’IRIS, une soirée jazz.

Devant plus de 600 spectateurs (dont une majorité de familles franchevilloises) les artistes, venus de Francheville et d’ailleurs gratuitement, ont fait résonner le jazz dans toutes ses formes pour apporter le démenti le plus flagrant aux élus qui se plaisent à stigmatiser la musique de jazz comme élitiste et étrangère aux franchevillois.

Quelle plus belle réponse pouvait être apportée à ceux qui s’obstinent à détruire tout ce qui relève de la culture et de ses valeurs.

« Ca jazz(e) fort à Francheville », nouvelle association franchevilloise vous présentera elle même, ses projets  culturels pour Francheville.

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • facebook
  • twitter