• Facebook
  • Google+

Des quartiers où il fait bon vivre, l’expérience d’une équipe.

A coeur ouvert “Francheville autre…ment.”

A coeur ouvert   “Francheville autre…ment.”

 

Il n’aura pas fallu longtemps pour que les affirmations et les promesses électorales  volent en éclat :

 

Ils vous ont promis plus de concertation et de transparence:

Franch’infos est devenu bimestriel;

Aucune réunion des conseils de quartier depuis 10 mois ;

Plus aucun débat sur les projets importants.

 

Ils vous ont promis de baisser vos impôts

Un symbole d’une dizaine d’euros par an au prix de combien de services publics en moins ; Des rythmes scolaires au rabais, aucune place de crèche supplémentaire, plus de politique culturelle, un fort du Bruissin en jachère, et des prestations désormais payantes… Ce sont vos enfants qui en font les frais !

 

Ils vous ont promis 100 places de parking dans chaque centre

Le Grand Lyon refuse en l’état leur réalisation. Même le parking de la rue du Robert ne sera pas financé par le Grand Lyon. Le contribuable franchevillois devra débourser, seul, 250 000 € pour sa réalisation. Mini baisse d’impôts mais maxi dépenses indues. Faire payer au Franchevillois seul ce qui devrait l’être par la Métropole c’est la démonstration de leur incapacité à bien gérer.

 

On attend la suite, sans impatience, avec le giratoire de la Chardonnière, une urgence à 800 000 €, le projet de parc sportif élaboré, voté au précédent mandat et revu autoritairement à la baisse ; un centre technique municipal passé à la trappe, sans parler des « rantomontades » sur le barrage, sur le logement social et sur l’anneau des sciences, qui n’engagent que ceux qui y ont cru.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • facebook
  • twitter