• Facebook
  • Google+

Des quartiers où il fait bon vivre, l’expérience d’une équipe.

A coeur ouvert ” Yzeron “

A coeur ouvert  ” Yzeron “

Un barrage écrêteur de crues est-ce bien utile ?

Depuis le mois de septembre le département du Gard subit de nombreuses intempéries au bilan très lourd : morts, dégâts estimés à plusieurs centaines de millions d’euros.

Ce département avait déjà été très durement touché en septembre 2002 avec plus de 20 morts et des dégâts considérables.

En 2002, la petite commune de Saint Geniès de Malgoirès traversée entre autre par L’Esquielle , affluent du Gardon, avait été envahie par plus de 2 mètres d’eau et les habitants évacués car près de 100 habitations avaient été inondées.

Le village était entièrement dévasté : routes, réseaux, bâtiments communaux et habitations.

Cette année cette commune n’a pas eu à souffrir des inondations car depuis 2010 elle est protégée par un barrage écrêteur de crues construit sur L’Esquielle. Cet ouvrage écrêtant à partir de la crue décennale, a parfaitement rempli son rôle.

Pour des cumuls de pluie supérieurs à 200 mm le débit entrant était de 85 m3 alors que le sortant n’était que de 2 m3. L’ouvrage s’est vidangé en 3 jours.

Et que penser de ceux ( le président de la Sauvegarde de la Vallée de Francheville, grand pourfendeur soi-disant écologiste …de moulins à vent ! ) qui osent comparer l’ouvrage de Francheville a la retenue de Sivens destinée à l’agriculture !

Barrage de Saint Geniès de Malgoirès : hauteur 14 m, longueur 210 m, capacité 800 000 m3, partie submergée 17 ha:  coût 5 Millions €

Barrage de Francheville : hauteur 23 m, longueur 195 m, capacité 1 200 000 m3, partie submergée 14 ha,  coût 9 millions €

Maurice GUIBERT

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • facebook
  • twitter