• Facebook
  • Google+

Des quartiers où il fait bon vivre, l’expérience d’une équipe.

Charité bien ordonnée…

Charité bien ordonnée…

           Alors qu’il nous rappelle, sur tous les tons, que l’Etat se désengage, trouvez-vous normal que le maire impose aux Franchevillois l’achat d’un terrain constructible à plus d’un million d’euros pour agrandir d’une vingtaine de places, le parking des trois oranges alors que le financement des parkings est de la compétence de la Métropole ? Alors qu’il prétend devoir faire faire des économies, trouvez-vous normal que le maire se fasse installer, en priorité, la climatisation dans son bureau, pendant que les administrés et le personnel continuent à subir les inconvénients des grosses chaleurs ? Alors qu’il se veut proche des séniors, trouvez-vous normal que le maire n’ait pas trouvé la possibilité d’aménager une salle climatisée dans chaque quartier de Francheville ? Alors qu’il se targue de bien gérer Francheville, trouvez-vous normal que le maire utilise, aux frais du contribuable, un véhicule appartenant à la commune ? Se servir n’est pas notre conception du service public ! Et ce n’est pas non plus, le sens de la loi qui rappelle que « les fonctions de maire, d’adjoint et de conseiller municipal sont gratuites  ( art L 2123-17 du code général des collectivités territoriales) Nous souhaitons à Francheville des élus disponibles, légitimes et respectés  et pas des élus du vieux monde aux pratiques d’un autre...