• Facebook
  • Google+

Des quartiers où il fait bon vivre, l’expérience d’une équipe.

Francheville en panne

Francheville en panne

En dépit d’opérations de communication coûteuses, la municipalité n’arrive pas à masquer son incapacité à maitriser les déplacements à Francheville. Non seulement les élus n’ont aucune vision de l’avenir de notre commune, ni aucun plan de déplacements, mais ils procèdent au coup par coup, sans étude préalable, avec une idéologie d’un autre temps, comme seul crédo. Par pur sectarisme, la commune dépense près de 2 millions d’euros de vos impôts locaux en hypothétiques parkings que la Métropole aurait pu financer. Par manque de travail, le maire, pourtant conseiller à la Métropole, a été incapable de permettre l’arrivée des Vélo’v à Francheville, ce que ses collègues de Tassin, Sainte-Foy-lès-Lyon et Oullins ont réussi à obtenir. Nous devrons encore attendre au moins 5 ans, alors que cette extension du réseau était inscrite dans le programme de notre groupe. Par pure démagogie il promet aux associations d’user de sa grande influence pour améliorer les transports en commun à Francheville. Où en est la liaison Francheville le Haut – Métro à Oullins ? Où en est le giratoire de la Chardonnière ? Où en est l’entretien des voies communales? Où en est l’aménagement de l’avenue de la table de pierre ? Où en est le plan de déplacements piétons ? Où en est la liaison piétonne écoles du Bourg – Médiathèque ? Où en est la prise en compte du déplacement des handicapés ? Où en est la construction de trottoirs Grande rue au Châter ? Ce n’est pas en organisant une « grande réunion » à l’IRIS, qui n’a d’ailleurs réuni que très peu de Franchevillois, que le maire arrivera à nous faire croire...