• Facebook
  • Google+

Des quartiers où il fait bon vivre, l’expérience d’une équipe.

Amateurisme ou désinvolture ?

Amateurisme ou désinvolture ?

Depuis 1978, la ville de Francheville commémorait le 19 mars avec dignité et respect pour les victimes des combats en Algérie, Maroc et Tunisie. Depuis 1989 cette cérémonie a pris sa place dans les cérémonies mémorielles au même titre que le 11 novembre et le 8 mai. Cette année, Le maire et la plupart des élus majoritaires absents ; La première adjointe assurant une présidence a minima, venue célébrer…. « le 54ème anniversaire des accords d’Evian » ! qui s’est contentée de lire le message du Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants. Plus d’ordonnancement, remise en cause des emplacements pour les Anciens Combattants et pour le public,  absence des gendarmes, des pompiers, et de la fanfare, Absence du Conseil Municipal des Enfants, cafouillages multiples dans les sonneries officielles, lors de la minute de silence et même lors de la diffusion d’une Marseillaise à l’orchestration originale. A l’issue d’une cérémonie baclée en 15 minutes, chacun a été invité… non pas au vin d’honneur traditionnel,  mais à regagner son...