• Facebook
  • Google+

Des quartiers où il fait bon vivre, l’expérience d’une équipe.

Un an pour démolir et se moquer de vous !

Un an pour démolir et se moquer de vous !

A l’actif : La réalisation d’une partie de l’espace-jeunes du Bruissin prévu et financé par le budget 2014 voté par l’équipe Francheville au cœur. La mise en place d’un ralentisseur « offert » par le conseiller général en cadeau de bienvenue au club de l’UMP local. Au passif : La vraie-fausse baisse des impôts : affichage symbolique pour vous faire avaler la destruction du lien social tissé entre les franchevillois depuis des années. Désormais il y a les franchevillois qui auront moins (baisse des subventions aux associations) et ceux qui devront faire avec une solidarité communale “en berne” (baisse de la  subvention au Centre Communal d’Action Sociale). Des promesses de réflexion, de collaboration, d’écoute, sans la moindre réunion des instances citoyennes. La « remise à plat » des projets élaborés en concertation avec les associations (parc sportif, plan informatique des écoles) La baisse des subventions pour les projets scolaires (sorties pédagogiques, voyages d’études scolaires) L’isolement de Francheville au sein de la Métropole. Le rabaissement de l’image de Francheville au rang des communes sans identité (suppression de Fort en Jazz).  Ils n’ont plus que cinq ans pour respecter leurs engagements démagogiques.                                                                Bruno RIVIER  ...